La lettre de motivation fait partie des documents essentiels utilisés dans le cadre de la recherche d’un emploi. Bien souvent négligée par les candidats aspirants, la lettre de motivation joue un rôle éliminatoire dans le processus de recrutement. Comment rédiger votre lettre de motivation afin qu’elle soit convaincante et authentique ? Dans la suite de cet article, découvrez quelques astuces qui pourraient vous être utiles.

L’étape de la préparation

Réussir votre lettre de motivation demande de la préparation. Vous devez prendre le temps de bien analyser les missions et les points importants qui sont contenus dans l’offre d’emploi à laquelle vous postulez. C’est sur la base de ces éléments que vous travaillerez en puisant dans votre parcours, les informations qui s’accorderont parfaitement, afin de démontrer que vous êtes la personne idéale.  

L’étape suivante serait de recenser les mots-clés liés à l’entreprise, à son secteur d’activité et à ses besoins dans l’annonce. Faire un tel exercice vous avantagera énormément, particulièrement dans les cas où l’entreprise qui recrute utilise des outils pour le screening, c’est-à-dire pour filtrer les candidatures par le biais d’algorithmes. Vous aurez ainsi beaucoup plus de chances d’être mis en avant par le programme, puisque ces algorithmes appuient leur sélection sur la base de mots-clés chers au recruteur.

Enfin, faites un tour sur les différents canaux de publication de l’entreprise tels que :

  • son site web ;
  • d’éventuels articles dans la presse ;
  • ses pages réseaux sociaux, etc.

L’objectif est de vous permettre d’en savoir un peu plus sur l’entreprise, sur son actualité et ses projets en cours. En effet, vous y trouverez des éléments à utiliser dans la lettre pour mieux vous positionner en tant que personne idéale pour le poste.

Marquer les esprits à partir de la première phrase

Vous devez commencer votre lettre de motivation par une phrase d’accroche. Cela permet en effet d’inciter le recruteur à la lecture complète de votre lettre. Pour ce faire, il est important de ne pas tourner autour du pot, en évitant les formules fades et ou complexes. Soyez simple, naturel, franc et piquez au vif tout en restant poli et courtois.

Évitez également de répéter des phrases contenues dans l’annonce. Faites aussi attention aux phrases désespérées. Ne jouez en aucun cas la carte de la pitié ou de la supplication. Dans le même temps, évitez d’être trop sûr de vous, ne laissez pas paraître un air d’arrogance.

Le fameux trio gagnant : le vous, le moi et le nous

Dans le développement d’une lettre de motivation réussie, il est recommandé de faire l’enchainement des idées et argumentaires selon le plan du « vous », « moi » et « nous ». Le « vous » représente cette première partie où vous mettez en avant l’entreprise, ce que vous connaissez d’elle, ses besoins et priorités qui sont en lien avec vous et ce dont vous êtes capable. Ensuite, dans « le moi », vous devez parler de vous, intéresser sur vos compétences, vos expériences, et autres détails pertinents pour l’employeur. Quant à la partie « nous », il est juste question de vous projeter déjà dans l’exercice de vos fonctions, pour capter l’attention du recruteur sur les résultats qui pourront sortir de votre collaboration avec l’entreprise.

Par ailleurs, une lettre de motivation doit être rédigée comme étant une conversation dynamique, franche et d’intérêt. Vous devez être précis, concis, éviter les phrases baratineuses ou flatteuses, et savoir piquer au vif à chaque fois pour montrer votre niveau d’engagement dans la rédaction de votre lettre. Vous devez aussi être positif dans votre lettre de motivation et inspirer assurance et confiance.

Aussi, il est important que vous preniez le temps de bien relire votre lettre de motivation, ou de le faire faire par d’autres personnes afin d’éviter les fautes d’orthographe. Cela laisse toujours une mauvaise impression lors des recrutements.